Accueil
puce Accueil puce  V.I.E.

Données générales & V.I.E. en Allemagne

Les CCE et la promotion du Volontariat International en Entreprise (V.I.E)

 

La formule V.I.E

La formule V.I.E donne à des jeunes Français la possibilité d'avoir une expérience pratique d'assez longue durée (6 à 24 mois) dans une entreprise française à l'étranger et facilite ainsi l'accès des jeunes à l'emploi tout en les préparant aux métiers de l'international.

La formule V.I.E donne dans le même temps à des entreprises françaises, en particulier aux PME et aux ETI, la possibilité de développer de nouvelles activités à l'étranger grâce au savoir et à l'élan de jeunes collaborateurs, le but étant aussi de contribuer à augmenter la part du marché de la France sur le plan international.

Plus de 9.000 VIE sont actuellement sous contrat dans le monde dans plus de 1.800 entreprises, dont plus de 870 en Allemagne dans près de 250 entreprises.

 

L'engagement des CCE pour les V.I.E au niveau international

Depuis des années les CCE, en relation avec Business France, sont engagés dans la promotion de la formule V.I.E, en particulier dans leurs entreprises, c'est l'une de leurs missions principales, tant dans le cadre de l'aide aux PME que celui de l'aide à la formation des jeunes aux métiers de l'international.

Les CCE emploient de nombreux V.I.E dans leurs entreprises et organisent avec Business France dans de nombreux pays des Grands Prix V.I.E pour promouvoir la formule V.I.E auprès des jeunes et des entreprises.

Le Cnccef a renforcé dans sa nouvelle structure depuis 2015 la place accordée à la promotion des V.I.E, en créant un groupe d'expertise V.I.E (Président : Jacques Cracosky), qui s'est donné notamment les objectifs suivants :

- Contribuer au développement de la formule V.I.E, dépasser 10.000 V.I.E en poste

- Faciliter l'hébergement professionnel

- Développer le V.I.E en temps partagé

- Avancer avec les pouvoirs publics vers l'ouverture du dispositif aux entreprises créés par des Français à l'étranger.

Un des membres du groupe d'expertise V.I.E (Thibaut Faligot de la Bouvrie) copréside le Club des anciens V.I.E qui compte plus de 9.000 membres. Ce club est un vivier d'entreprises important pour les futurs V.I.E.

 

L'engagement des CCE pour les V.I.E en Allemagne

En Allemagne aussi, les CCE emploient de nombreux V.I.E dans leurs entreprises et sont en relation étroite avec Business France pour promouvoir la formule dans le pays, malgré le manque de candidats germanophones.

Les CCE organisent avec Business France tous les deux ans un Grand Prix V.I.E. Le sixième Grand Prix V.I.E Allemagne a été remis en juin 2016 dans les locaux de l'ambassade de France à Berlin en présence de l'ambassadeur de France et du président du Cnccef.

Les CCE organisent aussi des réunions V.I.E dans leurs régions avec Business France, en particulier dans le cadre des clubs V.I.E qui existent dans plusieurs régions d'Allemagne.

Le Comité des CCE Allemagne a nommé en juin 2016 pour la première fois un référent V.I.E, Denis Gautheret. Il est chargé de coordonner les relations et activités V.I.E des CCE Allemagne avec le groupe d'expertise V.I.E du Cnccef à Paris, avec Business France et avec les autres acteurs V.I.E en Allemagne.

 

Les solutions d'hébergement et d'accompagnement

Une trentaine d'entreprises, CCE ou non, françaises et allemandes hébergent des CCE en Allemagne. Business France donne sur son site des informations détaillées sur les conditions d'hébergement des V.I.E.

Des CCE hébergent dans leurs entreprises à l'étranger des V.I.E pour le compte d'autres PME françaises sans structure dans les pays concernés. En Allemagne aussi et depuis des années, de nombreux CCE ont déjà hébergé dans leurs entreprises des V.I.E travaillant pour des PME françaises n'ayant pas de structure en Allemagne, mettant locaux et moyens de communication à la disposition des V.I.E de ces PME.

Les CCE peuvent en outre intervenir dans le cadre de leur mission en tant qu'accompagnateur d'un ou plusieurs V.I.E en apportant une aide bénévole plus ou moins importante. Il s'agit alors d'aider le V.I.E dans ses démarches opérationnelles en Allemagne, en lui fournissant des conseils en termes de méthodologie, des informations sur le marché, des contacts, etc., directement en lien avec la mission qui lui est confiée. Cet accompagnement peut éventuellement être réalisé à distance.